L'amour de Paris

peinture à l'huile

2x50x50 cm

Même si elle n’aimerait pas y vivre, Elyn adore déambuler dans les rues de Paris. L’épreuve de la solitude d’une promenade rêveuse, la bruine nocturne qui peut rendre Paris si mystérieuse se sont emparés ce soir-là de la vision d’Elyn. Observant ces deux bicyclettes parquées, l’une pour femme, l’autre pour homme, elle a perçu la chaleur et la simplicité d’une union possible. C’est ainsi qu’elle a peint son premier (et pour le moment unique) diptyque pour symboliser sa quête d’un amour rêvé dans le rapprochement, dans une volonté commune d’être « côte à côte ».

L’amour de Paris