Origines

peinture à l'huile

80x100 cm

Yin-Yang structure la pensée traditionnelle chinoise. Bien qu’en rébellion avec l’histoire de son pays, Elyn ne peut échapper à ces idées fondamentales et millénaires. En Chine, même si cette pensée peut depuis quelques temps s’effacer doucement au nom d’une culture technique qui voudrait gouverner la compréhension du quotidien, la culture classique prône l’équilibre entre ces deux souffles. Yin-Yang sont inséparables. Le ciel est soleil et la terre est nuages. Le ciel couvre tout et la terre au-dessous porte tout. Lorsque le souffle du ciel qui tombe croise le souffle de la terre qui s’élève alors se produit la fusion créatrice de toute chose.

Elyn consacre dans ce tableau la fusion entre ces deux souffles, l’interaction Yin-Yang. Cette rencontre lui rappelle le vrai sens de la vie et l’apaise.

Deux caractères chinois sacralisent cette complémentarité taoïste : 凹 (Āo, traduisible en français par concave) et 凸 (Tū, traduisible par convexe). La culture chinoise, particulièrement pudique, ne parlera de l’amour entre homme et femme que dans le sens de cette complémentarité. Comme le Ciel aime la Terre et vice-versa.

Origines