Renaissance

peinture à l'huile

130x162 cm

La ville est-elle en train sombrer ou bien émerge-t-elle des eaux ? Elyn, elle, la voit renaître comme son expérience personnelle a pu lui montrer que s’abimer n’est pas inéluctable. Combien d’années compte une vie ? Combien de fois pouvons-nous répéter les anciennes expériences ? Combien d’amour pouvons-nous renouveler ? Bien souvent, la crainte et le manque d’audace nous maintiennent dans une vie que l’on voudrait renverser. En abandonnant la Chine, Elyn a franchi le pas, sans appréhension, avec deux valises pour tout viatique. Retrouver un sens à la vie, repartir de zéro, renaître de ses cendres indigestes. Elyn refusera toujours de subir sa vie. Elle renaitra autant de fois qu’il le faudra pour sauver sa passion de vivre et de peindre, au-delà de toutes les expériences douloureuses qu’une vie très simple peut, malgré tout, apporter.

Renaissance