Autoportrait à la robe Miao

peinture à l'huile

96x145 cm

Elyn rêve d’ailleurs et d’histoire. La marche folle du monde moderne chinois, son emballement pour le progrès, les sciences et la technologie ont raison, jour après jour, d’une culture traditionnelle et d’une histoire qui n’en finissent pas de disparaître.

En se parant d’une robe chinoise traditionnelle portée par des femmes de l'ethnie Miao qu’elle ne connait pas, elle souhaitait honorer la vie des minorités de son pays qui, prises dans le grand tourment de la mondialisation, semblent s’effacer dans leurs différences. De proche en proche, toutes les villes se ressemblent, toutes les vies s’apparentent.

Un photographe fixera l’instant de cette robe. Elyn reproduira rapidement, dans un style figuratif qu’elle maîtrise parfaitement, cet instantané, hommage aux femmes qui subissent une vie qu’elles n’ont pas choisie, loin de leurs racines, loin de leur histoire, trop loin de leur culture.

IMG_4205.jpeg